"Alphabet". Une cosmochronie fondamentale