Médecins, charlatans et juifs entre France et Italie aux débuts du XVIIe siècle : la traduction française de Degli Errori popolari d’Italia de Scipione Mercurio (1603).