A.Furetière, "La nouvelle allégorique"