"Il faut voir grand sinon à quoi bon l'histoire?": Braudel e l'importanza della sintesi