Recensione di J.-E. BERNARD, La sociabilité épistolaire chez Cicéron, Paris 2013